Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHRISTIAN DAMS MEDAILLE D'ARGENT DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS A PLOUGOULM

CHRISTIAN DAMS MEDAILLE D'ARGENT DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS A PLOUGOULM

Au forum des associations de Plougoulm samedi, les responsables départementaux du comité de la Jeunesse et des sports ont salué l’engagement d’un bénévole sportif, Christian Dams.

Au côté de Patrick Guen, les responsables du comité départemental de la jeunesse et des sports ont honoré Christian Dams, (3e à droite), aux côtés de son épouse, Régine Dams.

Samedi, le traditionnel forum des associations a été l’occasion pour les responsables départementaux du comité de la Jeunesse et des sports, d’honorer un bénévole sportif, le Plougoulmois Christian Dams, commissaire sur les circuits automobiles français et à l’étranger. C’est en présence de Daniel Delestre, président du comité départemental de la Jeunesse et des sports et de Micheline Saffre, la vice-présidente, que Patrick Guen a ouvert la cérémonie honorant Christian Dams.

Premiers pas dans le sport automobile en 1989

Ce dernier a fait ses premiers pas dans le monde du sport automobile en 1989 et en devenant commissaire dès la première année. En 1995, il passe avec succès son examen de chef de poste circuit et participe au grand prix de F1, à Magny-Cours. En 1998, Christian Dams gravit les échelons et entre dans l’équipe fédérale de la Fédération française de sport automobile. En 2000, il devient responsable adjoint des commissaires au Mans, avant d’être nommé responsable national des commissaires, à la Fédération nationale.

« Tu es devenu une personnalité incontournable du sport automobile français », a précisé Daniel Delestre, avant d’ajouter que « le bénévolat n’est pas de l’amateurisme ». Le président du comité départemental et Patrick Guen ont remis à Christian Dams, le diplôme et la médaille d’argent de la Jeunesse et des sports, en présence de son épouse Régine Dams.

le télégramme

CHRISTIAN DAMS MEDAILLE D'ARGENT DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS A PLOUGOULM

Les gens d’ici

Micheline Saffre, vice-présidente du comité national et départemental des médaillés de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif, a décerné la médaille de la jeunesse et des sports au Plougoulmois Christian Dams. « Notre comité est une décentralisation de la Fédération française des médaillés, de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif régi sous la haute autorité du président de la République. Il a pour vocation à proposer des bénévoles à la médaille notamment. C’est la seule reconnaissance de l’État vis-à-vis de ces bénévoles, qui ne comptent pas leur temps et qui sont une richesse pour les associations », a expliqué la vice-présidente.

Arrivé dans le sport auto par hasard

Christian Dams raconte « être tombé dans le monde automobile, par hasard… Grâce à une invitation aux vingt-quatre heures du Mans ». Et là, ce fut une « véritable révélation ! » En 1989, il démarre dans le monde du sport auto en devenant commissaire. En 1995, il devient chef de poste et participe au grand prix de Formule 1 de Magny-Cours. En 1998-1999, il rentre dans l’équipe fédérale de la Fédération Française des Sports Automobiles (FFSA). L’année suivante, il est nommé responsable régional des commissaires au sein du comité régional du sport auto Bretagne – Pays de la Loire, et devient responsable adjoint des commissaires sur le circuit du Mans. En 2012 enfin, il est nommé référent Ufolep auprès de la FFSA (Fédération française du sport automobile) pour la formation et certification des officiels de cette fédération.

Dans un courriel, Hervé Guyomard, ex-directeur du circuit Bugatti du Mans et vice-président de l’association 24 Heures du Mans, décrit Christian Dams comme « une personnalité incontournable du sport automobile français ». Il continue en précisant que le nouveau médaillé « a su construire une stratégie pour décrire les tâches et les procédures à suivre pour les commissairesIl a donné à la FFSA une méthode pour enseigner, évaluer, dégager des hiérarchies et permettre à tous d’évoluer dans leur passion, tout en évitant leur mise en danger qui était évidente. Il s’est totalement investi dans sa passion qui aurait pu l’engloutir. »

« Grâce au soutien et à la compréhension de mon épouse, Régine », conclut Christian Dams.

ouest france

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article